Poudre et blizzard

Written by Meech on. Posted in Les nouvelles du front de neige...

Décembre 2012. Un petit groupe de Sluffeurs pensait que Veurbier était la destination à ne pas manquer, que la poudre coulerait à flot sur le col des Mines et qu’ils ne feraient pas de grosses rayures dans leurs semelles… Cet article ne raconte pas leur histoire.

D’autres avaient opté pour une destination moins risquée à cette saison : Tignes.

Les promos du week end avec L’Espace Killy sur 2 jours, hébergement inclus pour 90 euros… ça aide aussi à la décision hein ! Le Sluffeur est pas riche et mange beaucoup…

Donc c’est parti pour un week end de 3 jours dans la poudre tombée pendant les journées précédentes. Brin d’Air, Nadir et Meech on eu bien du mal à tracer la face est de la Grande Motte à seulement 3… Il en fallu des rotations dans 30 à 40 de fraiche pour enfin commencer à devoir recouper nos traces… Vers 17h on attaque enfin les happy hours en attendant le reste du team qui doit monter dans la soirée. En attendant Val, Lukas et Gunnar, on prolonge les happy hours… On se trouve un bon petit resto… Et quand ils arrivent enfin vers 22h30, on recommence !

2h du mat’, on termine gentiment les happy hours et on va dormir quelques heures…

Samedi, grand beau le matin, on grimpe à 3400 pour se réveiller dans un bon -25°… On fini la Grande Motte, ou ce qu’il en restait, puis on part découvrir le versant Val d’Isère, plan des pistes en poche.

Ce qu’il y de bien avec Sluff, c’est qu’on trouve toujours des endroits pas tracés, loin des remontées, avec une belle petite poudre à slider au milieu des mélèzes… c’est bucolique… Mais ça se termine souvent en mode sanglier, les skis sur le sac à traverser des torrents… On y échappera pas :-)

Retour sur Tignes, on dit bye bye à Brin d’Air et Nadir qui rentrent sur Lausanne…. et soirée télé ! Faut pas abuser des happy hours non plus hein !

Le lendemain….. comment dire…

Trackback from your site.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.